Accueil

  • : Le blog de Pom
  • Le blog de Pom
  • : Patchwork, quilt, peinture, poupées, photos, Régions de France...
  • Contact

Il butine ailleurs

Pour Trouver Un Article De Ce Blog

Copyright

Photos et textes de ce blog, sauf mention contraire, sont de Pom, et ne sont pas libres de droit. Merci de me demander l'autorisation. Reprendre une mention de copyright d'un tiers sans son autorisation est un délit de contrefaçon.
14 février 2020 5 14 /02 /février /2020 19:10

C'est le jour où on voit des cœurs partout.

Evidemment, je souhaite une soirée de charme à tous les amoureux.

Mais, pour moi maintenant, quand je vois des coeurs, j'ai tendance à penser à mon cardiologue, au scanner et autres appareils avec des fils partout ! Bizarre, non ?

A ma première alerte, j'ai fait un petit tableau textile - à voir ici.

 

Et depuis, je sors les pinceaux dès que les jours rallongent. Alors je continue la série des cœurs peints comme pour chaque Saint Valentin.

Petite toile sur châssis peinte à l'acrylique :

 

Qui saura libérer la clef pour ouvrir...?

"Le cœur d'une femme est un océan de secrets." Film Titanic

Un brin sexiste, non ? Avec des idées pareilles, on coule !

Partager cet article

Repost0
13 février 2019 3 13 /02 /février /2019 20:36

 

Bonne fête à tous les amoureux, et heureuse journée à tous les autres ! 

 

 

Aujourd'hui, j'ai passé quelques heures à l'atelier de peinture : 

 

Une petite toile, quelques pinceaux, un peu d'acrylique, juste pour vous offrir quelques coeurs de circonstance. 

 

Et pendant ce temps-là, les poupettes boudaient à l'atelier couture ! Elles savent qu'elles n'auront pas de nouvelle robe aujourd'hui ! Trop gâtées !

 

 

Belle Saint Valentin à vous tous qui passez par là. 

 

Partager cet article

Repost0
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 22:03

Bonne fête à ceux qui portent ce prénom.

Valentine, pour moi cela évoque de la peinture… Allez savoir pourquoi ! ;-)

Alors j'ai pris mes pinceaux.

Valentin, Valentine...

En ce jour où les amoureux fêtent la mélodie de leurs coeurs unis, j'ai une pensée émue pour les amies qui ont perdu leur compagnon ces mois derniers.

"La musique est l'aliment de l'amour."

William Shakespeare, in La nuit des rois.

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 14:07

Nous entrons dans l'année du Cheval. 

Plein de promesses : "Dans l'astrologie chinoise, le Cheval est fougueux et indépendant mais il est surtout considéré comme un travailleur, qui fait primer l’action, brille par sa créativité et a constamment besoin d’aller de l’avant. L’économie mondiale a quelques bonnes chances de se redresser sous l’influence de cet animal progressiste."

 

Par expérience,  ces animaux paraissent tenir leurs promesses ! C'était en 2012, relisez ici . Le Dragon a tenu ses engagements, deux de mes rêves ont été réalisés cette année là. Il est vrai que je préparais ces rêves depuis quelques années ! Ce ne fut que juste récompense, un aboutissement mérité. J'ai bien peur que ce fantastique animal y soit pour bien peu...

 

2014 sera l'année du Cheval de Bois. Je laisse à Su Lee le soin de vous présenter un tableau représentant un cheval de bois - 30 x 30 cm, acrylique et gel de structure :

 

Nouvel an chinois

Euh... Non, Mademoiselle ! Ne tournez pas le dos à l'objectif !

Excusez-la, je vous prie, cette demoiselle est très timide !

Oui, voilà, c'est mieux ainsi :

 

Nouvel an chinois

Mais qui est donc Miss Su Lee ?

Américaine issue de l'imigration asiatique, elle est arrivée en France pour Noël par Colibri Airlines.

Elle a atterri à Narbonne pour rendre visite à son amie Alexandra.

Puis elle est venue à l'Atelier par Colibrissimo.

A l'Atelier Papillon pour y apprendre la Haute couture française !

 

- Euh...! Pom, tu n'as pas les chevilles qui enflent, non ?

- Non, pas trop, ça va, merci.

 

Bientôt je vous en dirai davantage sur cette élève timide, enfin ce que j'aurai pu apprendre sur elle, car elle ne parle que l'anglais. Elle progresse déjà en langue française et en couture.

 

Alors à bientôt, amis lecteurs.

Bon week-end et bon Nouvel an chinois.

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 18:05

Etude pour vitrail.

J'aime beaucoup dessiner avec cette technique déjà utilisée ici et là. Les traits sont dessinés à la sanguine et au fusain, les plages sont coloriées au pastel gras, un glacis d'encre - grise, noire, marron ou toute autre teinte qui s'accorde au dessin - sur l'ensemble, on laisse sécher puis on gratte plus ou moins au cutter selon l'intensité que l'on veut donner aux couleurs...

C'est très ludique, et un peu magique, car il y a un moment où tout est noir, l'instant juste avant le grattage.

 

Amour courtois 1

 

Format : 2 fois 24x 32 cm. Un clic sur l'image pour agrandir.

 

J'aime l'époque de l'amour courtois, et le Moyen-âge en général, donc un de mes thèmes favoris en peinture ou en patchwork comme ici.

 

 

"La chevalerie : délivrer de belles vierges des châteaux des autres pour les enfermer dans le sien."

Iain Levison.

Partager cet article

Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 21:39

Il est un monde où les gros ne piétinent pas les petits, où les gris et les couleurs vivent en harmonie...

Le gris pachyderme respecte les fleurs si précieuses aux lépidoptères colorés...

L'éléphant rassurant transporte le frêle papillon...

La dentelle de Calais caresse les courbes de l'animal...

 

Elephant dentelleUn clic sur l'image pour voir les détails.

 

 

Huile sur chassis toilé - 46 x 62 cm -

Dentelle de Calais dont certains motifs ont été rehaussés de peinture blanc de titane.

 

Dentelle-de-Calais.jpg

 

 

Fleurs en relief, jus argenté sur le relief gris de l'éléphant.

 

Fleurs-en-relief.jpg

 

 

Papillon blanc, confiant, sur le dos du tendre mastodonte.

 

Papillon-blanc-a.jpg

 

 

La dentelle de Calais utilisée là est un cadeau de mon amie Sitelle. Merci Sitelle !


Ici, et tout sur la dentelle de Calais créée en 1919 à Calais par Lucien Noyon : ourdissage, perçage, wheelage, pressage, fabrication, tissage, dégraphitage, clipping, teinture, écaillage... Etonnant, passionnant !

 

"L'harmonie c'est la conciliation des contraires par l'écrasement des différences."

Jean Cocteau.


Partager cet article

Repost0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 14:29

Pour épurer le foie après les excès de ces derniers jours, et des arrosages à prévoir tout le long de ce mois de janvier, de la galette des rois aux voeux du patron, des réunions de brodeuses sagement arrosées, des tea-parties des clubs de patch, sans parler des grignotages aux cours de peinture les mains maculées d'huile de lin ou parfumées à l'essence de térébentine...

Un sauveur de foie : l'artichaut. Bien breton, bien de chez nous évidemment ! Sous toutes ses formes, froid avec un filet de vinaigre de Xérès, chaud avec une béchamel, en décoction, en gélules, en teinture mère...

 

Celui-ci est en pur papier 160 g /m² et pastels secs, format 24 x 32 cm, et certifié sans effets secondaires par... les licenciés de l'Afssaps !

 

 

Artichaut-aux-pastels-secs-encadre.jpg

 

 

 

Rien ne vaut l'artichaut cueilli dans le jardin, une heure avant de le déguster :

 

artichaut-2.jpg

 

 

C'était avant que les gelées passent, et que le pied trépasse... Regrets éternels !

 

Artichaut-1.jpg

 

 

Les jardins d'Ispahan sont loin, le vôtre est là, votre jardin, votre secret, votre partage...

"Le jardin est une méditation à ciel ouvert, un secret révélé à qui le mérite."

Ghislaine Schoeller, in Marie d'Ispahan.

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 16:37

Noires et blanches et rondes

Comme des larmes s'envolent

Mélodie au ciel.

Pom, Haïku, novembre 2011.

 

 5-notes-a.jpg

 

Ce n'est pas la première fois que l'automne me plonge dans les Haikus, douce mélancolie inspiratrice...

 

Suite à vos commentaires compatissants, chers amis lecteurs, sur mon précédent article, je me sens dans l'obligation de vous narrer la suite heureuse de l'histoire.

- Oui, j'ai appris le solfège... parce que ces petits signes qui dansent sur des lignes me paraissaient aussi jolis que les oiseaux qui volettent autour des fils électriques. 

- Oui, j'ai fait partie de deux chorales, celle de l'école puis plus tard une chorale spinalienne du mouvement "A coeur joie" créé par César Geoffray. 

- Oui, j'ai eu de la chance de ne pas avoir d'oreille : j'ai échappé aux cours de piano dont mes deux soeurs, mieux loties que moi, ont bénéficié. Chacune une heure par jour de gammes, de répétitions ! Mais pour moi, cela faisait deux heures à entendre "A vous dirais-je maman", puis plus tard La sonate au clair de lune, etc. 


Alors sur la seconde croûte du diptyque, qui se voulait un peu plus claire et plus joyeuse - toujours huile et gel de texture sur toile - quelques notes gonflées réussissent à s'envoler !

 

Diptique 3 notes


"Les plus désespérés sont les chants les plus beaux

Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots."

Alfred de Musset, 1810-1857, in Poésie, la Nuit de mai.


Partager cet article

Repost0
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 18:45

Trois petites notes de musique... hors de ma portée !

 

Trois petites notes de musique

 

"Tais-toi tu me fais mal aux oreilles."

"Tu as bien l'oreille de ton père."

"Mais pourquoi donc tu chantes si faux ?"

Et c'est comme ça qu'une petite fille s'est arrêtée de chanter, n'a plus osé chanter, ni même danser.

Privée des joyeuses vibrations qui débordent du coeur...

 

Huile et gel de structure sur toile, 20 x 20 cm, détail ici.

Alors je voudrais faire chanter les couleurs... Même là aussi, c'est difficile !

Art-thérapie...

 

"Le chant est à la parole ce que la peinture est au dessin."

Pierre-Marc Gaston de Levis, 1764-1830, in Pensées détachées,146.


Partager cet article

Repost0
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 21:09

Notre montée au Machu Picchu ne fut qu'un rêve interrompu par un ciel menaçant...

Lourdes gouttes d'eau glacée

Nuit soudaine effrayante

Rafales et tourbillons déstabilisants

Puis les nuages se déchirent

Eclats de lumières 

Couleurs irréelles...

 

Lumières d'orage cadre

Huile sur toile, relief, 40 x 40 cm.

 

"Où serait le mérite, si les héros n'avaient jamais peur."

Alphonse Daudet, in Tartarin de Tarascon.


Partager cet article

Repost0