Accueil

  • : Le blog de Pom
  • Le blog de Pom
  • : Patchwork, quilt, peinture, poupées, photos, Régions de France...
  • Contact

Il butine ailleurs

Pour Trouver Un Article De Ce Blog

Copyright

Photos et textes de ce blog, sauf mention contraire, sont de Pom, et ne sont pas libres de droit. Merci de me demander l'autorisation. Reprendre une mention de copyright d'un tiers sans son autorisation est un délit de contrefaçon.
18 juin 2020 4 18 /06 /juin /2020 17:44

 

Les équipes "dirigeantes" de France Patchwork ont toujours été très efficaces pour mobiliser leurs troupes.

Durant le confinement, toutes les rencontres prévues par les délégations ont été annulées. 

Mais qu'à cela ne tienne !

France Patchwork a inventé le challenge "Ensemble malgré tout" ! Et le Forum (groupe FaceBook) était le support idéal pour soutenir notre moral et occuper nos petites mains. 

Comme le thème était simple et très ouvert, il me convenait bien :

"une couleur par semaine."

Alors je m'y suis collée !

La couleur de la première semaine : vert comme l'espoir.

J'ai choisi mes tissus Batik sans savoir où cela allait me mener.

 

 

Deuxième semaine : jaune. Des motifs en appliqué sur un carré de 20 x 20 cm en tissu bleu marine qui est toujours plus flatteur que le noir pour ce type d'ouvrage.

 

 

Pour la semaine du rouge, j'ai dessiné une autre figure. Peut-être reconnaitrez-vous un coronavilain stylisé...?

 

 

Au fil des semaines j'ai cousu un ou deux blocs selon mes tissus, ici le violet. Mais comment choisir entre un violet bleu ou un violet rouge ? Surtout que j'ignorais ce que j'allais en faire ! Alors : un de chaque !

 

 

Dans les dernières semaines je n'en faisais qu'un par couleur car je ne voulais pas faire un couvre-lit d'un si mauvais souvenir !

 

 

Puis vint le déconfinement ! Il m'a fallu organiser ces blocs pour en faire un quilt. J'ai ajouté l'envol de deux colombes bleu clair symbolisant la liberté retrouvée. Euh...on le croyait à ce moment-là ! 

J'ai brodé au point de tige quelques mots, puis j'ai quilté l'ensemble à la main autour des motifs puis à la machine avec point fantaisie et fils multicolores sur la couture des côtés des carrés.

J'ai fait une bordure multicolore. Elle est  constituée de petits morceaux de tissus de 6 x 4 cm cousus à la main les uns aux autres (le soir devant la télé et ses rediffusions !). Puis j'ai passé cette bordure à l'appareil à biais. La première couture de la bordure est faite à la machine, et le biais est rabattu à la main. Un manchon de suspension est cousu en même temps que la première couture du biais.

 

 

Et voilà le résultat : un quilt carré de 55 cm de côté.

 

Quelques détails :

Quilt mémoire Covid-19
Quilt mémoire Covid-19

J'avais pourtant de quoi m'occuper avec mes ouvrages en cours, mais l'enthousiasme des amies du Forum de France Patchwork m'a emportée dans son sillage.

Evidemment j'ai renouvelé mon adhésion à l'Association et mon abonnement à la revue.

Pour l'adhésion, c'est ici.

 

Ce challenge était très enrichissant pour moi car j'ai vu toutes les interprétations des autres membres, il y avait des merveilles.

Mes réalisations restent souvent assez traditionnelles, j'ai donc admiré avec beaucoup de plaisir toutes les magnifiques oeuvres qu'il est possible de faire avec le seul mot d'ordre : une couleur.

Une fois de plus MERCI à l'équipe de France Patchwork et à ses adhérentes et amies.

Partager cet article

Repost0
5 juin 2020 5 05 /06 /juin /2020 17:26

Promis, c'est la première et dernière fois que j'en parle !

Des masques qui ne servaient à rien, seulement à faire polémique. Mais malgré la pénurie d'élastique, les couturières ont préféré se prêter au jeu plutôt que de prêter à rire.

Alors je m'y suis collée, heureuse de faire baisser mon stock de tissus et d'être enfin utile !

Plutôt en gris pour les hommes : 

 

En couleur pour les femmes :

 

Et des papillons pour celle qui en voulait :

 

J'ai suivi les normes préconisées par l'AFNOR. D'abord en 3 couches mais irrespirables, puis en 2 couches dont un batik au tissage serré, ils se sont améliorés au fil du temps. 

Pour certains, élastiques derrière les oreilles, pour d'autre élastiques derrière la tête... Au choix du client !

 

Puis est arrivée ma commande de Pince-mi ! Petit accessoire à mémoire de forme très utile pour éviter la buée sur les lunettes, mais aussi pour que le masque tienne mieux. 

J'ai donc ajouté un petit fourreau en haut du masque.

 

 

Fourreau et Pince-mi de près:

 

Succès pour ces petits bouts d'aluminium ! Alors maintenant toutes "mes commandes"partent avec un Pince-mi. Il se plie pour enserrer la racine du nez. Il faut l'ôter avant de laver le masque, pour cela il faut lui faire reprendre sa forme droite. 

Voilà, toute la famille est équipée !

Un petit diaporama de quelques idées :

Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...
Des masques...

 

Un peu d'humour pour garder le moral !

 

 

 

"L'absence d'action masque toujours une lâcheté de l'âme."

Stefan Zweig, in Les très riches heures de l'humanité.

Cette citation ne vise personne ! Mais quand même ! Face à l'adversité actuelle, beaucoup de promesses, et Pom toujours dans l'attente d'actions concrètes et rapides des baratineurs. 

 

 

Partager cet article

Repost0
5 février 2020 3 05 /02 /février /2020 20:39

Tout d'abord je souhaite la bienvenue aux nouvelles/nouveaux abonnés.

Puis je remercie les personnes qui ont eu la gentillesse de laisser un commentaire sur mon dernier article.

Soyez assurés que tout cela me touche et me motive pour continuer à diffuser mes bricolages.

*-*-*-*-*-*-*-*-*

Aujourd'hui, on parle patchwork !

Dès l'annonce d'une naissance dans la famille, je commence à cogiter, à dessiner puis à sortir mes tissus.

Une fille était annoncée. Alors une petite Sunbonnet s'imposait pour la représenter.

Le petit bouquet de fleurs dans sa main représente les trois personnes prêtes à l'accueillir dans la maison : maman, papa, et Anna la grande sœur.

 

Les parents avaient acheté leur maison quatre mois avant l'accouchement, alors j'ai dessiné la maison qui allait l'accueillir.

 

Il fallait créer un environnement à ces deux éléments : quelques arbres, fleurs et papillons... évidemment !

 

J'ai enrichi le tableau de quelques symboles : la colombe de la paix, la fumée témoin d'une maison chaleureuse, représentée par une série de cœurs.

 

La colombe est faite de trois éléments découpés dans de la feutrine blanche fixés par un bouton en forme de cœur. Facile à faire pour créer du relief et apporter un peu de dynamisme à l'ensemble.

 

Il fallait garder une place pour broder le prénom de l'enfant à naître.

 

J'ai fait un encadrement à la japonaise avec un tissu évoquant des fleurs printanières. Les couleurs un peu vives sont importantes pour les jeunes enfants.

Le soleil est fait de rubans libres insérés sous le rond du centre, appliqué à points invisibles. Il est censé réchauffer l'atmosphère !

Puis vient la phase du matelassage : aïe, mes petits doigts !

Ce tableau textile mesure 52 sur 58 cm.

 

Voilà ma démarche habituelle pour les quilts de naissance. J'avoue que je me casse moins la tête quand il s'agit d'une fille !

Quelques autres :

Pour une fille, c'est ici et .

Pour un garçon , c'est ici et .

 

Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille

Applaudit à grands cris ; son doux regard qui brille

Fait briller tous les yeux,

Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être,

Se dérident soudain à voir l'enfant paraître,

Innocent et joyeux.

Victor Hugo

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2019 4 19 /12 /décembre /2019 16:09

Vite fait, mal fait !

Voici l'histoire : j'en avais assez de voir mon sapin les pieds dans la neige, comme en décembre 2018 ou en 2017 ... alors qu'on parle de réchauffement climatique et que le Noël blanc de mon enfance n'est qu'un lointain souvenir.

J'ai donc de décidé - un peu tard ! - de faire un tapis de sapin de Noël.

J'avais pourtant du choix !  Mais j'ai opté pour un modèle style assiette de Dresdes que j'aime bien pour l'avoir déjà fait ici,

mais qui demande un peu de précision

qui ne rime pas avec précipitation...

en tout cas en couture !

Noël approchant à grands pas, je me suis précipitée sur mes tissus : coupe, couture, matelassage...

Et voici le premier :

 

 

Oui, mais comment doubler la chose ? Pas d'idée. Alors j'en ai fait un second pour les réunir et faire un tapis réversible. 

Mais mon gabarit, fait dans un carton léger, commençait à s'user sur les bords !

 

 

Je les réunis quand même par du matelassage, mais le résultat est minable.

Beurk, ça frise !

Heureusement, mon sapin n'a pas l'air de s'en plaindre. En tout cas pas pour l'instant !

 

 

Je ne sais pas encore si je vais tout découdre

ou m'en faire des cravates pour Carnaval !

 

En Chine, on dit :

"Mieux vaut avoir raté que de ne pas avoir tenté."

 

On dit aussi - non pas en Chine, mais partout ailleurs - et c'est juste pour vous faire sourire :

"Mieux vaut rater un baiser que baiser un raté."

Oups... à plusss !

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 16:51

 

Tout d'abord je souhaite la bienvenue à mes trois nouvelles abonnées, et je remercie mes fidèles amies qui ont laissé un commentaire à mon dernier article. J'avoue que cela me touche beaucoup et me motive pour continuer ce blog et partager ainsi mes loisirs.

Cela me touche et me secoue pour avancer ! Alors secouez-moi, secouez-moi ! heartheartheart

Donc voici mon dernier ouvrage, effectué cet été.

Un petit quilt de 53 sur 77 cm, fait avec des restes de tissus.

Scrap ou scrappy quilt, en anglais. 

Des petits triangles équilatéraux de 4 cm de côté. 

 

Chaque petit triangle est cousu à son frère à la main. Eh oui ! Il n'y a qu'à la main que je peux faire correctement les angles. 

Et devinez le nombre de triangles ? Non, ne comptez pas, je vais vous le dire !

 

On dirait que le photographe a bu autre chose que de l'eau ! Mais le quilt est d'équerre, j'ai d'ailleurs eu assez de mal, car en multipliant une petite erreur à chaque triangle, imaginez le décalage possible à l'arrivée !

 

Donc il y a 528 triangles et 44 demi-triangles. Ah Ah ! Quel sera le petit pointilleux qui va s'amuser à les compter ? Et en plus il sera content de pointer une erreur !! Eh oui ! Je sais aussi faire des erreurs !

 

Toutes les personnes qui font du patchworks ont des restes de tissus. Et, comme en cuisine elles savent accommoder les restes des repas précédents, elles savent utiliser les chutes de leurs ouvrages précédents et en faire des œuvres d'art !

Quand le vie vous offre des restes, faites un quilt !

Les avantages des restes de tissus :

- Vous ne manquez jamais de tissus.

- Vous n'avez pas à vous soucier de trouver des tissus parfaitement assortis ; si vous avez neuf rouges, le dixième se fondra avec les autres.

- Si vous décidez de faire un plus grand quilt, il suffit d'acquérir plus de restes de tissus.

- Si vous êtes fatigué de faire des blocs, vous pouvez vous arrêter et faire un petit quilt.

- Le scrap quilt peut être fait à partir de votre stock, les patchworks issus du stocks sont gratuits.

- Vous pouvez acheter n'importe quel tissu, puisqu'il peut être utilisé dans n'importe quel scrappy quilt.

Partager cet article

Repost0
30 juin 2019 7 30 /06 /juin /2019 10:05

Coucou ! Bonjour les amies... et amis !

Comment allez-vous depuis tout ce temps ?

Chaudement, je suppose !

Normal, c'est l'été, les vacances !

Pas de patron sur le dos... Tout va bien !

 

Avec cette chaleur, il est temps de laisser tomber les aiguilles à tricoter, et d'essayer de coudre un peu. Oui, mais voilà ! Mes pique-épingles, ou pique-aiguilles, ont l'âge de mes débuts en patchwork (2002).

Ils sont vieux, tristes et sales.

 

 

Quel heureux hasard ! Une cousine italienne, Adriana, m'a fait parvenir de jolis pincushions, 10 au total. 

Elle a pensé que je cousais tout le temps et partout : il y en a un pour chaque pièce de mon manoir !

Merci, gentille cousine italienne !

C'est beaucoup de travail et de patience !

 

 

Vous ferez la même chose en choisissant comme support un CD.

Attention : surtout pas un CD de Barzotti ! 

Comme Brigitte Bardot recueille les vieux chats, je recueille les CD de Monsieur Barzotti !

Bah quoi ? A chacun sa folie ! ;-)

 

Vous trouverez d'autres idées sur mon Pinterest ici.

 

Pour voir de plus près, et en musique, ces jolis pique-épingles, un petit diaporama :

Je vous souhaite un bel été. 

 

 

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 20:37

Un peu de patchwork...

Pour fêter l'arrivée d'un bébé, j'ai l'habitude de confectionner un tableau textile mural. C'est un cadeau généralement apprécié car unique. L'inspiration me vient plus facilement pour une petite fille que pour un petit garçon.

Ça tombe bien, c'est une petite Anna qui est venue agrandir le cercle familial.

J'ai utilisé l'image de l'éléphant, symbole en Orient de longévité, prospérité, sagesse, force et puissance.  La trompe en l'air, il accueille les visiteurs dans les maisons en Inde.

 

Il accueille la petite fille avec un bouquet de coeurs.

 

 

 

Evidemment, des papillons, ma marque de fabrique ! Et donc des fleurs à butiner autour d'une petite fille sage, toute en dentelles et rubans.

 

 

Ce tableau textile était enveloppé d'une couverture moelleuse - 1,20 sur 0,80 m - pour effectuer le voyage jusqu'à la belle Anna qui en a profité tout de suite.

 

 

Etoiles en technique du piècé, et oursons en appliqué.

 

Quilt de naissance
Quilt de naissance

 

 

"Qui peut mieux qu'un enfant nous arracher à toutes nos amarres ?"

Christiane Singer (1943-2007)

Partager cet article

Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 08:57

Je souhaite à vous tous qui passez par là "Tout le bonheur du monde." Juste un clic pour le bonheur en musique !

Pas encore de muguet dans mon jardin. Planté l'année dernière, seulement quelques fines feuilles pointent leur bout de verdure. Il lui faut un peu de temps (combien ?) pour offrir quelques brins de clochettes. Oui, le bonheur, ça se mérite !

Et comme c'est aussi la fête du travail, et que je deviens un peu feignante, je vais juste reprendre une image déjà parue et qu'un blog célèbre chez les patcheuses cite aujourd'hui (à voir en fin de son article). Merci Katell.

 

 

C'était, ici, au temps où le patchwork remplissait ma vie. Maintenant je me disperse. Un bien...  ou pas ??

 

Fêter le Travail et le Bonheur le même jour... Ah ! Ah ! 

"Le travail fait le bonheur, il est compagnon de la vertu, du repos, de l'abondance."

Bernardin de Saint-Pierre, in L'Arcadie, 1781.

 

Bonne journée à tous. N'oublions pas tous ceux qui sont obligés de travailler aujourd'hui.

 

 

Partager cet article

Repost0
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 20:23

Ça fait bien longtemps que je ne suis pas venue vous faire un petit coucou. Je dois dire que la pub qui envahit ce blog me décourage.

Aujourd'hui, je viens vous raconter un peu de ma p'tite vie.

Ces derniers temps, j'ai dû aller plusieurs fois à l'hôpital, autant vous dire sans grand enthousiasme.

Mais, contre toute attente, au service de cardiologie, une porte s'est ouverte sur une oasis de verdure. Tandis que j'imaginais tous les soins portés à ces magnifiques plantes, j'ai aperçu plusieurs ouvrages en patchwork, notamment un joli petit chat.

Alors je n'ai pu m'empêcher de dire tout haut ce que je pensais tout bas : c'est vous qui faites toutes ces jolies choses ?

Heureusement je suis tombée sur une personne très charmante. Bien que débordée de travail, elle a pris le temps de parler un peu patchwork.

Et… devinez quoi ?

 

Elle m'a proposé de m'adresser le patron du petit chat que j'admirais.

Et oui ! J'ai reçu le lendemain le patron promis sur ma boîte mail ! 

L'Hôpital m'est apparu tout à coup bien plus sympathique. 

 

Et de fil en aiguille, trois petits chats sont arrivés à la maison.

 

Patchwork - Trois petits chats

Vite adoptés !

Patchwork - Trois petits chats
Patchwork - Trois petits chats
Patchwork - Trois petits chats

Un grand MERCI à Bernadette et à Jocelyne, grâce à elles j'ai pu faire ces jolis chats.

 

Merci à vous, amies lectrices et amis lecteurs, qui m'avez lue jusque là.

Portez-vous bien.

A la prochaine fois.

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 10:48

Tout d'abord : Bienvenue aux personnes qui se sont récemment abonnées à mon blog.

Et je les remercie car elles m'incitent à reprendre le cours de mes activités que j'avais délaissées.

Mais pourquoi tant d'abonnées ces jours-ci ? J'ai enquêté !

Et j'ai trouvé la réponse ! C'est Penelope Cruz qui les envoyées vers mon blog !

Si, si ! Penelope Cruz del punto !

Quel nom charmant ! Je ne connaisais pas, alors je me suis inscrite à son blog... Encore des tentations en vue !

 

Et pour préparer Noël, vous trouverez ici l'étoile qu'elle présente là.

 

 

Merci Penelope Cruz !

Merci Penelope !

"Les bons amis t’aident à retrouver des choses importantes lorsque tu les as perdues, ton sourire, ton espoir et ton courage" – Doe Zantamata

 

Je souhaite à toutes et à tous le meilleur week-end possible.

Avec nos pensées pour les victimes du 13 novembre, leurs familles et amis, ce week-end sera dans le souvenir et la compassion.

Partager cet article

Repost0