Accueil

  • : Le blog de Pom
  • Le blog de Pom
  • : Patchwork, quilt, peinture, poupées, photos, Régions de France...
  • Contact

Il butine ailleurs

Pour Trouver Un Article De Ce Blog

Copyright

Photos et textes de ce blog, sauf mention contraire, sont de Pom, et ne sont pas libres de droit. Merci de me demander l'autorisation. Reprendre une mention de copyright d'un tiers sans son autorisation est un délit de contrefaçon.
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 23:27
Promis, je n'en parle plus ! C'est la der des der ! Mais la fête des Lumières valait le coup d'être vue ! Des touristes des 4 coins du globe s'émerveillaient dans toutes les langues, je vous assure, j'ai même vu un parisien, pas ébahi, mais presque ! En tout cas il a zoomé sur tout ce qui bouge, il a mitraillé tous les sites de son Canon performant… ben vi, c'est un parisien, quand même !

Cathédrale St Jean chapelle G



Polychrome sacré ou profane, à vous de choisir le sens de la fête qui vous convient :



Lumignons pour une intention confiée à Marie, avec l'espoir qu'elle fasse des miracles… En ce qui me concerne, je choisirai un autre jour où elle sera moins occupée !






Place Ballanche


Des hommes debout qui écoutent et qui murmurent, quand on s'en approche, des paroles d'habitants du quartier. Des sculptures lumineuses qui changent de couleurs au gré de leur fantaisie…



Je vous ai un peu bassinés avec la fête des Lumières, qui pour moi, est la fête aux couleurs sur fond noir… non la nuit, tous les chats ne sont pas gris !

Partager cet article

Repost0

commentaires

T

Des hommes debout,ben j'aime bien cette composition,des bleu que j'aime,bonne soirée.


Répondre
P

Merci d'être passé me voir. Encore bravo pour toutes vos photos, j'admire !


T

J'en ai beaucoup entendu parler si j'ai l'occasion d'y aller une fois je le ferai mais Lyon est bien loin de ma Normandie


Répondre
P

Le train vous emmène jusqu'au coeur de Lyon, une fois ça peut se faire… Et il faut aimer la foule sinon on ne profite pas bien de la fête ! Mais il y a aussi bcp de belles photos un peu partout sur
le web… sans se déplacer.


L

Merci d'aimer mes photos, mais le bleu s'est mis tout seul! et dans la cour de l'hôtel de ville, ils ont fait des effets de vapeur d'eau bleuté, c'était très beau! comme quoi, je n'ai pas besoin
d'appareil photo de pro, mon portable me convient! passe une très bonne journée amitié lucye


Répondre
L

J'hésite entre le profane et le sacré, tes photos sont tellement belles !


Répondre
L

j'ai bien aimé être bassinnée moi hihihi ! bonne soirée


Répondre
P

Ah bon, tant mieux, j'ai peur de lasser ! Merci.


P

J'admire tes photos,elles sont splendide.
Merci.


Répondre
P

Merci, t'es sympa !


P

ces photos dégagent de la joie, elles sont belles !


Répondre
P

Oui, c'était assez joyeux comme scènes ! 


F

c'est vrai , c'était magnifique! bonne soirée; bisous


Répondre
P

Beaucoup de travail en finesse sur ton blog, c'est très beau !


J

Décidément tu es doué pour les sujets et les photos qui accompagnent !


Répondre
L

Très jolies photos ! Et le texte est super, comme d'habitude. J'ai plaisir à venir sur ton blog. Merci.


Répondre
P

Merci, c'est gentil, bonne journée.


E

magnifique...
j'avais pourtant dit que je viendrais à Lyon cette année...
la biennale, etc...
alors ce sera dans deux ans !
nan faut pas dire du mal des parisiens !


Répondre
P

Pour la Biennale, c'est spécial, il faut vraiment aimer l'art contemporain !
J'ai fait visiter Lyon à un parisien qui se reconnaîtra et que j'apprécie, il ne s'agit que d'humour que j'espère pas trop féroce. J'ai été moi-même parisienne d'adoption durant un certain
temps...
Merci d'être passée sur mon blog. 


G

Très belle photo de la Vierge nimbée dans un bleu d'espérance avec , à ces pieds, la dominante jaune apportée par la chaleur des lumignons. Bien sur, la nuit, le noir, la pluie évoquent la
tristesse et la solitude mais la lumière apporte la joie. Elle existe près de nous. Il faut oser s'en approcher c'est tout et avoir confiance ...


Répondre
P

Ah oui ! S'approcher de la Lumière... un but de tous les instants !