Accueil

  • : Le blog de Pom
  • Le blog de Pom
  • : Patchwork, quilt, peinture, poupées, photos, Régions de France...
  • Contact

Il butine ailleurs

Pour Trouver Un Article De Ce Blog

Copyright

Photos et textes de ce blog, sauf mention contraire, sont de Pom, et ne sont pas libres de droit. Merci de me demander l'autorisation. Reprendre une mention de copyright d'un tiers sans son autorisation est un délit de contrefaçon.
24 décembre 2021 5 24 /12 /décembre /2021 15:50

Encore une nuit pas comme les autres !

On la vit comme on peut

ou comme on veut pour les risque-tout.

Je vous la souhaite la meilleure possible.

Ici, il y en a deux qui attendent le Père Noël pelotonnées sous leur plaid, un châle sur leurs épaules comme deux mamies frileuses.

 

Mais que faites-vous là, les filles ? Nous on est déjà en chemise de nuit, on a moins froid sous la couette.

 

On discute entre grandes. Euh... On attend le petit homme rouge et ses lutins.

 

Vous avez mis vos belles robes, celles pour demain ! C'est demain le jour de Noël.

Oui, mais nous on est grandes, on ne va pas les salir.

 

Ce sont les robes de Margotine. Et moi, c'est une spéciale Noël. J'suis belle, non ?

 

Et pis... Pom a repris le tricot, alors on a des châles.

 

Et regarde le mien, il est encore plussss mieux ! De la même couleur que ma robe. C'est tout pareil que le ruban.

 

Et même que je peux le mettre comme ça. J'espère que le Père Noël m'apportera une broche pour mettre au milieu.

 

Et vous avez vu le dos, il est tout froufroutant.

 

Pom m'a emmenée chez le coiffeur, parce que moi, je suis une grande. C'est une coiffeuse, elle s'appelle Olga Kuznetsova. Et vous savez quoi ? Elle fait des perruques en "goat down," il paraît que ce sont des poils de chèvre tout doux, ceux qui sont sous le ventre des chèvres. Alors ces perruques doivent tenir chaud comme des manteaux de fourrure !

 

 

Allez les filles, on est toutes belles. Et on a été gentilles, on aura plein de cadeaux.

Et, j'espère que vous aussi, mes amies et amis, vous aurez plein de cadeaux. Même un seul c'est déjà beaucoup quand on pense à tous ceux qui n'ont rien et à tous ceux qui ont tout perdu dans toutes les catastrophes tout au long de cette année.

Bon, on ne va pas plomber l'ambiance !

Gros bisous à celles et ceux qui ont lu jusqu'au bout.

Heureuse soirée à vous.

 

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2021 5 17 /12 /décembre /2021 14:12

Suite (et fin) de l'article précédent.

L'inauguration de la plaque commémorative de la famille Mangin a bien eu lieu samedi 11 décembre à Dompaire dans les Vosges.

Mais comment vous relater cette journée sans y être allée ?

 

 

Voici une idée de feignante : je recopie le compte-rendu de mon frère Jean-Marc envoyé par mail à ses sœurs Marie-Odile, Marie-Paule, Marie-Pascale, et à sa nièce Marie-Smilia. Oui, dans la famille on aime ce qui est compliqué ! Non, ne rigolez pas ! Imaginez-nous en primaire apprendre à écrire notre prénom et être toujours le dernier à finir ! Et après ça, comment remonter la pente jusqu'à la première place ?

Plus sérieusement, voici la missive du frangin :

"Je viens vous relater ma journée à Dompaire pour la pose de la plaque commémorative sur la maison de notre ancêtre Charles Nicolas Mangin et de son frère Joseph François, maison qui abrite actuellement le bureau de poste.

De 10 à 12h, conférence de Thibaud, le fils de Françoise (ma cousine !), en présence du Maire de Dompaire, de la Directrice de l’Office du Tourisme de Mirecourt et du Directeur des Archives Départementales.

En introduction, Thibaud se présente, 40 ans, marié 2 enfants, habite en Suisse, travaille pour un laboratoire pharmaceutique, et passionné d’histoire.

Ensuite il explique les recherches effectuées dans sa famille par Jacques Pons, André Perrette, et sa grand-mère Thérèse Muller. Internet et le fait qu’il soit bilingue lui ont permis de pousser les investigations et il s’aperçut très vite que, totalement inconnus en France, les frères Mangin avaient laissé plus de traces à Saint Domingue et à New York. Au total 5 années de recherches !

L’exposé, synthèse de son livre « L’homme qui imagina Manhattan » fut traité sous forme de diapos retraçant chronologiquement et parallèlement la vie des deux frères avec à l’appui les courriers de l’époque, documents ou extraits de registres officiels, actes notariés etc… Avoir retrouvé Mangin sur la liste d’embarquement d’un navire plus de 200 ans après, époustouflant !

12h30 : Inauguration de la plaque. Mr le Maire souligne l’importance de ces recherches pour la commune et insiste sur toute cette matière qui pourra être utilisée dans les écoles.

Clôture de la matinée par un repas offert par Mr le Maire."

Mon frère joint à son mail des photos, dont une ainsi commentée :

- Les descendants de Charles Nicolas : Françoise et moi-même et les descendants de Joseph François et de sa seconde épouse Rosetty : la famille Méan venue du Canada, émouvant !

Et une photo de mon petit-cousin durant son exposé.

 

Et mon frère de conclure :

"Une belle journée pleine de simplicité et de convivialité et Thibaud... un cousin qui vaut la peine d’être connu !"

Coucou Jean-Marc ! Si tu passes par là : combien tu prends comme droits d'auteur ?

Pas le genre à se balader sur un blog de bonne-femme, alors je ne m'engage pas beaucoup.

Prochainement ici, je vais repartir sur des bricolages de nanas.

A bientôt.

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2021 2 07 /12 /décembre /2021 12:55

Information pour mes amis des Vosges et d'ailleurs :

Samedi 11 décembre 2021 à 10 heures

le Maire de la commune de Dompaire (88270) posera la plaque commémorative de mon ancêtre

Joseph François Mangin

sur la maison familiale du 18e siècle, qui est aujourd'hui le bureau de Poste.

La cérémonie sera précédée d'une conférence.

Inscription avant le 8 décembre, renseignements ici.

 

D'abord avocat à Nancy puis directeur de plantation à Saint Domingue avant de continuer comme architecte de la ville de New York et de connaître une fin des plus attachantes, il a construit l'ancienne cathédrale Saint Patrick, City Hall (l'hôtel de ville de New York).

Vous trouverez ici un résumé de la vie de cet aventurier.

Mais, plus détaillé et plaisant à lire, vous trouverez dans toutes les bonnes librairies le livre d'un de mes petits cousins. Il s'est approprié les recherches d'un cousin et de mon père durant leur retraite. Leurs recherches avaient été dirigées par le contenu épistolaire des courriers que cet aventurier envoyait à sa mère depuis le Nouveau monde. Ces archives ont été soigneusement conservées par la famille de ma mère. Ce livre les reprend en fin d'ouvrage car la prose de cette époque est pleine de charme. 

En format Kindle ou Broché.

Charles Nicolas, son frère, l'a rejoint un temps au-delà de l'océan. Mais il est revenu vers sa mère à Dompaire. 

Les deux frères écrivaient régulièrement et chacun à leur tour pour expliquer ce qu'ils faisaient : profession, mariage, enfants, etc.

Toutes leurs lettres n'arrivaient pas à bon port, bien qu'ils les envoyaient en deux exemplaires, l'un par un bateau qui partait pour Bordeaux, et l'autre pour La Rochelle.

S'ils savaient que la Poste actuelle s'est installée dans leur maison familiale !

 

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2021 7 31 /10 /octobre /2021 01:15

La Pom ayant jardiné tout l'été

se trouva fort dépourvue

quand l'automne fut venu.

Plus un seul brin de courage,

ni d'envie de tricotage.

Mais six mois sans vous voir, mes amis, quel dommage !

Hi ! Hi ! Oh ! Oh !

Halloween, c'est le jour où la sorcière revient.

Bonjour les gens. Vous allez bien ?

 

Mes pensionnaires sont toujours là et s'impatientent. Bella est la première à revenir vous voir. Même pas peur de la sorcière !

 

La coquine sorcière lui envoie une araignée et sa toile. Petite Stella sait que les araignées s'installent dans les maisons saines. Alors elle garde le sourire.

 

Je souhaite, à vous, un agréable week-end, et aux enfants de jolies vacances.

J'espère à très bientôt.

-:-:-:-:-:-:-

En fait, mon absence est due à une surcharge de travail, et à des préoccupations multiples depuis le début de l'année.

La plus contraignante fut, sous mon toit, une personne sous oxygène nuit et jour, et maintenant sous VNI (ventilation non invasive) la nuit.

La plus angoissante fut l'accident de mon fils à un œil, ce qui l'éloigne, temporairement j'espère, de son entreprise qu'il a eu tant de mal à créer et à développer. Ses clients fidèles depuis quelques années vont-ils rester ?

Le temps arrange bien des choses. Je croise les doigts.

Partager cet article

Repost0
17 mai 2021 1 17 /05 /mai /2021 15:34

 

Des pulls de MamaPaulita !

Cette créatrice a formé un groupe de testeuses du patron de son pull dentelle.

J'ai retrouvé dans ce groupe mon amie Milou et Chris Saunders pour laquelle j'ai testé les patrons de robes en tissu. Je vous en avais parlé ici, et là.

Un point un peu compliqué mais très bien expliqué - en anglais ! - et même erreur au même rang due à une erreur de traduction ! Voir ici à la pointe des deux aiguilles :

 

Faire et défaire, c'est toujours travailler, disait ma grand-mère.

Et aussi : revenir sur ses pas n'est pas un déshonneur, mais s'entêter est une grossière erreur.

J'adorais cette grand-mère, alors... On détricote et on repart !

Début du pull avec aiguilles droites, et la suite du corps ainsi que les manches aux aiguilles circulaires.

 

Maya aime le jaune et les fleurs. Alors les fortes pluies annoncées m'ont incitée à couper quelques tulipes pour lui faire plaisir. Et un petit pantalon fait à ma façon, assorti au pull : 

 

Spring, elle, préfère le bleu et les dentelles.

 

Comme je le fais souvent quand une personne offre gratuitement les explications d'un modèle, je lui achète quelque chose. Alors j'ai acheté à Paulina un deuxième modèle (par la suite elle l'a offert aux membres du groupe, c'est très sympa de sa part !)

Un joli point facile à faire et qui rend bien, je trouve :

 

Stella adore le rouge et les rubans :

 

Un point si agréable - facile et faisable devant la télé ! - que j'en ai fait une tunique :

 

Voici la tunique au blocage. J'ai fait des augmentations invisibles juste à côté du point fantaisie.

 

Cette sympathique aventure en compagnie de mes amies se termine avec la Miss qui aime les rubans, surtout celui-ci !

Merci de m'avoir lue jusqu'ici.

Déconfinez-vous prudemment ! Prenez bien soin de vous, mes amis.

A bientôt.

Partager cet article

Repost0
1 mai 2021 6 01 /05 /mai /2021 15:20

 

C'est ce que je souhaite à vous tous qui passez par ici. C'est le jour où jamais, non ?

Alors pour sacrifier à la tradition - curieuse expression ! - voici la corbeille de la mariée, du travailleur du 1er mai :

 

Que du bonheur...
Que du bonheur...

 

C'est un bouquet tout mignon qui nage dans un crémier en faïence :

 

Alors à tous : un charmant week-end de tendre douceur...

 

Bisous, à bientôt.

Partager cet article

Repost0
4 avril 2021 7 04 /04 /avril /2021 10:54

Spring a vu un tout petit lapin dans la prairie.

 

Viens petit lapin sur mes genoux...

 

Mais... Que se passe-t-il ? Tu frissonnes ? Oh ! Tu grossis !

 

Tu es trop mignon, on dirait de la nougatine. Moi, jamais je ne te mangerai !

Oh la menteuse !

Je vous souhaite quelques douceurs pour fêter Pâques et le Printemps.

Nous avons tous besoin de réconfort !

Partager cet article

Repost0
3 avril 2021 6 03 /04 /avril /2021 09:13

Mais si, mais si, on y croit, la nature le prouve avec toutes les couleurs qui ressuscitent au jardin : du jaune, du rose, du bleu, du blanc...

C'est bon pour le moral !

Ne vous sentez-vous pas revivre ? (malgré tout !)

Pâques, une résurrection ? Quelle blague !
Pâques, une résurrection ? Quelle blague !
Pâques, une résurrection ? Quelle blague !
Pâques, une résurrection ? Quelle blague !
Pâques, une résurrection ? Quelle blague !
Pâques, une résurrection ? Quelle blague !
Pâques, une résurrection ? Quelle blague !

Ça, c'était pour les jardiniers.

Et voici pour les amateurs de poupées :

Deux petites Kruselings de 22 cm habillées suivant les tutos en anglais de CuklaMania sur Etsy pour Kruselings et pour Paola Reina avec aiguille 1,5. Si vous en achetez je pourrai vous aider dans la traduction.

Ces demoiselles sont allées au jardin voir si des œufs se préparaient :

 

Si petites, elles savent déjà que les poules offrent plus facilement des œufs que les cloches ou les lapins !

 

Celle-ci, elle n'a pas l'intention d'en donner :

 

Celle-là non plus, on dirait :

 

Viens, on va voir les fleurs, elles nous offrent au moins leur couleur et leur parfum, et pis tant pis si on n'a pas d'z'œufs !

 

Eh oui, je m'amuse avec ce que j'ai à ma disposition !

Bon week-end de Pâques à tous.

Et surtout prenez bien soin de vous et des vôtres.

 

Partager cet article

Repost0
20 mars 2021 6 20 /03 /mars /2021 14:06

"Les filles sont jolies

Dès que le printemps est là..." Hugues Aufray

 

Vous venez de faire la connaissance de Mademoiselle Spring, a girl of the Orient de Ruby Red.

Spring signifiant Printemps en anglais, elle voulait absolument sortir de sa boîte aujourd'hui.

Elle voulait aussi revêtir une robe fleurie, et seulement celle réalisée par Corine de Cococoud. 

- Mais pourquoi donc, belle enfant ?

- Parce que je l'adore, na !

OK, ce que femme veut... N'est-ce pas...

Aussitôt dit, aussitôt fait :

 

C'est vrai que cette robe est digne du Printemps renaissant et de la douce demoiselle : charmant tissu fleuri, toute féminine de dentelle, taille marquée d'une fleur rose...

 

Les poupées Girls of the Orient de la collection RubyRedGalleria représentent les groupes ethniques de Chine. Elles sont toutes les trois limitées à 50 exemplaires et mesurent 36 cm.

Spring est fille de Yunnan - Sud Ouest de la Chine.

Elle a deux compagnes de la même édition 2020 :

- Kadinana, fille de Xinjiang,

- Talla, fille de Mongolie.

Elle est arrivée ainsi vêtue :

 

Des vêtements de très bonne facture, ce qui est rare chez les poupées !

Spring, a girl of the Orient de Ruby Red
Spring, a girl of the Orient de Ruby Red
Spring, a girl of the Orient de Ruby Red
Spring, a girl of the Orient de Ruby Red

 

Cette demoiselle est parfois très sûre d'elle :

 

Parfois douce, alors je lui pardonne ses caprices ! Mais elle retournera dans sa boîte jusqu'à mon prochain bon plaisir !

 

Je souhaite à vous tous un printemps doux et lumineux. 

Nous allons regarder les morceaux de ciel bleu entre les nuages, promis ?

 

Partager cet article

Repost0
6 mars 2021 6 06 /03 /mars /2021 13:30

Bonjour,

Je m'appelle Natalya. 

Mes vacances d'hiver à Saint-Pétersbourg se sont merveilleusement bien passées.

J'ai eu bien froid dans la neige, mais bien chaud devant l'énorme cheminée de la datcha de mes amis.

Ils sont très accueillants. Ils m'ont fait visiter la ville.

L'église de Saint Peter est magnifique :

 

Le Musée de l'Ermitage est grandiose. Toutes les salles sont emplies de tableaux bien connus. J'ai adoré la salle des peintures italiennes :

 

Je me suis un peu perdue, c'est si grand.

 Ouf,  je me suis retrouvée dans la salle Rembrandt. Un vrai bonheur de pouvoir admirer des oeuvres si célèbres :

 

Le joueur de luth du Caravage m'a charmée :

 

Et... Chut, faut pas le dire : je suis tombée amoureuse d'un Prince, lourdement médaillé, un héros quoi ! Peint par George Dawe et son école. Monsieur Leopold de Saxe-Coburg : 

 

Il est beau, non ? Il me jetait un regard appuyé, heureusement que j'étais joliment habillée.

Une robe crée par KasatkaDollsFashions et réalisée au crochet par Pom. Oui, elle-même. Je l'ai vu vaporiser de l'eau sur chaque volant, il paraît que c'est pour bloquer l'ouvrage :

 

Une vrai robe russe, avec de la dentelle ! Me voici à l'essayage :

 

Pom a ajouté un manchon, elle savait que j'allais avoir froid à mes petits doigts.

 

Merci d'avoir lu un petit résumé de mon voyage à Saint-Pétersbourg.

Natalya.

 

Un rêve : visiter l'immense Musée de l'Ermitage. Un peu de rêve ici. Et là.

Bonne visite.

 

 

 

Partager cet article

Repost0