Accueil

  • : Le blog de Pom
  • Le blog de Pom
  • : Patchwork, quilt, peinture, poupées, photos, Régions de France...
  • Contact

Il butine ailleurs

Pour Trouver Un Article De Ce Blog

Copyright

Photos et textes de ce blog, sauf mention contraire, sont de Pom, et ne sont pas libres de droit. Merci de me demander l'autorisation. Reprendre une mention de copyright d'un tiers sans son autorisation est un délit de contrefaçon.
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 01:00
Un jour nouveau se lève sur Chartres.
J'écarte le rideau de la fenêtre.
Les yeux plein de sommeil, je suis éblouie par la poudre blanche.
La journée sera triste de ton silence.
J'avais pourtant bien chaud sous le drap… et toi, tu souris encore. 
Chartres février 2005 

Partager cet article

Repost0

commentaires

M

Beau petite poème. J'aime bcp Chartres.


Répondre
P

Merci. Bonne année.


L

Bien triste photo !


Répondre
D

D'un léger manteau blanc de mélancolie
L'hiver a recouvert d'un voile pudique
Sur le lit la belle endormie
Sous les draps impudique
Bientôt Cupidon d'un rayon de soleil
Mettra son coeur à l'envers
Lui promettant monts et merveilles
En ouvrant les portes d'un nouvel univers


Répondre
P

Passer de la mélancolie au rayon de soleil, c'est en effet un beau programme ! Merci poète !


P

Je sens une certaine blessure dans le texte... Je me trompe?


Répondre
P

Qui échappe aux blessures tout au long de sa vie ? Il suffit de trouver le bon pansement pour cicatriser rapidement.
Je ne sais plus qui a dit : toutes les minutes blessent, la dernière tue !


J

que c'est triste la neige...


Répondre
P

Non, pas vue d'une fenêtre, et auprès de la cheminée... à attendre un père Noël !


N

Et le bleu de Chartres dans la cathédrale encore endormie...


Répondre
P

En effet, c'est quelque chose de magique !


S

Poudré de neige, c'est un endroit encore plus magique...
bonne journée Pom !


Répondre
P

Oui, c'est un endroit qui a une dimension particulière, notemment depuis la chambre de cet hôtel quand on voit la cathédrale s'éclairer peu à peu dans le soir qui tombe... Bonne journée à toi.