Accueil

  • : Le blog de Pom
  • Le blog de Pom
  • : Patchwork, quilt, peinture, poupées, photos, Régions de France...
  • Contact

Il butine ailleurs

Pour Trouver Un Article De Ce Blog

Copyright

Photos et textes de ce blog, sauf mention contraire, sont de Pom, et ne sont pas libres de droit. Merci de me demander l'autorisation. Reprendre une mention de copyright d'un tiers sans son autorisation est un délit de contrefaçon.
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 14:15

Il me restait quelques envies à réaliser :

- Apprendre à nager, ça c'est fait depuis peu.

- Devenir couturière. Un rêve à l'adolescence.

Mais une porte claquée au nez : passe ton bac d'abord. Alors aujourd'hui, je vais me venger sur la couture poupesque, à voir bientôt ici.

- Apprendre à faire de la dentelle aux fuseaux. Ayé, c'est en cours !

Après 3 cours de 4 heures voici mes exercices. Je pense les mettre en scène sur un cahier textile.

La liste de mes envies...

Surtout ne pas s'emmêler les fuseaux !

La liste de mes envies...

.

Une bonne poire...

La liste de mes envies...

.

Avez-vous lu ce livre ?

Je l'ai avalé goulûment en une demi-journée. Je vous le recommande. Il philosophe autour d'une évidence qu'il est bon de se rappeler de temps en temps.

La liste de mes envies...

Citations :

"Je possédais ce que l'argent ne pouvait pas acheter mais juste détruire.
Le bonheur.
Mon bonheur, en tout cas. le mien. Avec ses défauts. Ses banalités. Ses petitesses. Mais le mien."

"Même les mamans mentent. Parce qu'elles aussi, elles ont peur."

"J'aimerais avoir la chance de décider de ma vie, je crois que c'est le plus grand cadeau qui puisse nous être fait."

Je n'ai pas vu le film adapté de ce livre. Il se passe dans un lieu de nostalgie et de perdition pour moi, une mercerie, alors j'ai préféré m'abstenir.

J'avais 11 ans quand j'ai quitté cette ville de Lorraine. Mais il me reste le souvenir indélébile de la mercerie, de son odeur, de la multitude de boîtes de boutons, de cartons plats de lingerie fine, et du nom de la mercière, Mademoiselle Guégand, souriante, jolie et parfumée.

Tout un univers de féminité, de beauté, de douceurs, de couleurs, de textures, de matières qui donne envie de faire, de créer, de rêver aussi...

Et aujourd'hui, les merceries ferment les unes après les autres.

Allez Pom, un sourire. Les temps changent… Euh… Non, ils évoluent.

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Un GRAND SOURIRE pour TÔA
Répondre
P
Merci Zabelle ! ;-)
J
WAOUH !!! sublimes dentelles !!! BRAVO !!!
belle et douce journée - biz
Répondre
A
Bravo ! Depuis le temps que tu en parlais tu as enfin trouvé une prof, je suis contente pour toi. Bises+++
Répondre
B
Waouh! La dentelle au fuseau! Quel courage de t'être lancée! ça semble si effrayant tous ces fils...J'admire!
Tu as bien raison de vouloir réaliser tes envies; c'est super gratifiant d'y être parvenu et ça raccourcit la liste ; )
J'ai hâte de voir ta couture poupesque alors à bientôt!
Répondre
M
Ma voisine fait de petites merveilles de finesse en dentelle au fuseau. Bientôt, toi aussi...
Moi, j'ai récemment appris à crocheter, on peut apprendre à tout âge : ma mère a appris à nager et passé son brevet de 50 mètres à 70 ans. Elle nous a quittés mais je suis encore fière d'elle. Je n'ai pas lu ce livre mais tu m'en donnes envie !
Répondre
M
Belle vengeance ! tu as raison de t'éclater à faire ce que tu aimes. bises, véronique
Répondre
C
Quoi de plus merveilleux quand les envies deviennent des réalités! Bravo pour toutes ces réussites! La dentelle au fuseau est superbe! J'ai passé des heures dans la mercerie de mon enfance et je contemplais bobines et boutons d'un air béat! Ma grand-mère ne m'a malheureusement pas transmis son don de brodeuse, malgré de nombreuses tentatives d'apprentissage...Le film mérite d'être vu, je vais lire le livre!
Merci pour ce bel article plein d'optimisme!
Bon WE, bisous.
Répondre
A
Ce livre est superbe, ainsi que le film qui en a été tiré. Et ma liste d'envies s'allonge... s'allonge !
Répondre
M
Beau partage... je vais essayer de trouver ce livre...
l'envie de dentelle, je l'ai aussi... mais pas le temps encore...
Bonne soirée
Bises
Répondre
Z
Un beau billet Pom avec beaucoup de Nostalgie. Effectivement, les temps changent. Bises et bon vendredi. ZAZA
Répondre
L
je suis comme toinostalgique de la mercerie de mon enfance . j'étais ravie lorsqu il y avait beaucoup de clientes devant moi, cela me donnait le temps de tout admirer...et de convoiteren secret de jolis rubans de velours pour mettre dansles cheveux
je vais me procurer ce livre dont on m'a souvent parlé.
c'est bien de realiser tes rêves d'enfant
biz
la cocotte
Répondre
S
Coucou Pom ! C' est génial ça de savoir de quoi on a envie plus de les réaliser !! Hi Hi ! Je te laisse la dentelle , la couture je m' y attelle .
Et je vais essayer de trouver ce livre qui m' a l' air alléchant ! Merci beaucoup ! :)
Répondre